5.2. Un jardin pour se recueillir (texte)

Dans le parc de Malmaison, Berthault, décorateur et paysagiste, élève en 1809 une stèle en forme de tombeau appelée monument tumulaire de la Mélancolie, dans laquelle il incorpore un relief de Girardon provenant du tombeau d’une princesse de Conti érigé à la fin du XVIIe siècle dans l’église Saint-André-des-Arts à Paris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s