6.2. Un jardin pour recenser (texte)

Les premiers jardin botaniques sont créés en Italie, à Padoue, en 1545 et en France, à Montpellier, en 1593. La création du jardin de Padoue s’accompagne de la création de la première chaire de botanique dédiée à un enseignement sur les simples ainsi que par une classification et une nomenclature plus scientifique. Dans le prolongement des Jardins des simples, largement répandus au Moyen Âge et destinés à la culture des plantes médicinales pour les apothicaires, les nouveaux jardins botaniques étendent leurs collections aux espèces provenant de pays lointains pour procéder à leur conservation. Les plantes sont d’abord séchées pour être conservées sous forme d’herbier. Elles sont ensuite acclimatée pour  être cultivées tout au long de l’année pour observées.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s