1.2. Un jardin d’éternité (texte)

Le fruit défendu mentionné dans le livre de la Genèse est communément supposé être une pomme. Cependant, la Bible ne précise pas de quel fruit il s’agit.

Les textes hébreux originaux mentionnent seulement un arbre et un fruit. Celui-ci pourrait tout aussi bien être une grappe de raisin ou une figue.

Les premières traductions latines utilisent le mot mali, qui peut être traduit à la fois par mauvais et pomme. À partir du XIIe siècle, les artistes allemands et français représentent couramment le fruit comme une pomme.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s