3. Jardin secret (texte)

Au-delà de sa fonction alimentaire et médicinale, le jardin reste un idéal, emprunt de symboles et de recueillement. Ce jardin fait référence au paradis, jardin des origines et de l’innocence, du bonheur parfait et de l’accord avec Dieu. Mais il est également une allusion directe au jardin des Oliviers où le Christ souffre l’angoisse de la Passion et au jardin de la Résurrection où il rencontre Marie-Madeleine qui le confond du reste avec un jardinier.  Même s’il n’est qu’un reflet imparfait du monde à venir, le jardin clos des moines est pendant longtemps un lieu à la fois sacré et réconfortant dans un monde violent.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s